CHIENS ET CHATS ... TOUT EST POSSIBLE

Répondre
Avatar du membre
Berdi31
Messages : 714
Enregistré le : 05 déc. 2016 12:08

CHIENS ET CHATS ... TOUT EST POSSIBLE

Message par Berdi31 » 16 déc. 2017 13:31

Les forums animaliers regorgent de photos craquantes qui montrent la complicité et l'amitié entre chiens et chats. Ces images idéales ne reflètent pas toute la réalité car on sait bien qu'il existe des chiens tueurs de chats.L'expression connue de tout un chacun "s'entendre comme chien et chat"est loin aussi d'une vérité absolue pour ces deux compagnons du foyer ... les comportements de l'un et de l'autre, basés sur des signaux n'ayant pas la même signification, entrainent des incompréhensions de part et d'autre : je cite souvent la posture de soumission du chien ( sur le dos, pattes relevées ) qui chez le chat traduit un signal/menace ultime avant le combat.
Chatons et chiots élevés ensemble dès leur plus jeune âge seront en parfaite socialisation : ils n'ont pas peur l'un de l'autre, connaissent leurs odeurs et pourront donc vivre toute leur vie en harmonie. Si l'un des deux disparait, l'autre sera plus facilement enclin à "adopter" le successeur.
MAIS POUR LES ADULTES ?
Selon son caractère un chien adulte n'ayant jamais connu de chat pourra se montrer curieux, peureux, indifférent ou agressif, il n'y a pas de règles. Pour savoir il faut faire un test de rencontre avec des chats d'amis ou directement avec le chat qui va intégrer votre foyer. C'est aussi dans ce but que si vous voulez adopter un chien auprès d'une association, la mention "OK chats" est importante.Pour autant cela ne veut pas dire que c'est mission impossible, c'est là qu'intervient l'éducation.
Il faut accepter que vos deux animaux ne dormiront peut-être pas dans le même panier, c'est bien leur droit, attention à notre tendance ( trop fréquente ! ) à l’anthropomorphisme ... Il existe aussi des chats qui n'aiment pas les chiens par peur de leur gabarit, de leur brutalité ou simplement parce qu'ils préfèrent s'isoler des autres animaux.
L’éducation:Il en existe beaucoup de définitions, la mienne serait " devenir le centre du monde pour son chien, par le respect, la récompense, l'encouragement continu vers les bonnes manières (que ce soient les ordres simples ou les comportements qui nous agréent )"
L'objectif est donc de faire accepter le chat par le chien sans brutalité ni contrainte. Ce n'est pas pour autant qu'ils deviendront les meilleurs amis du monde mais on voudrait qu'ils créent au fil du temps des liens affectifs.Par contre cette acceptation n'aura pas "dimension universelle": le chat de la maison est une chose, celui des voisins ou ceux rencontrés dans la rue une autre !
La meilleure chose à faire est de procéder à l'habituation progressive en votre présence. Dans un premier temps isolez chien et chat puis faites sentir à l'un et à l'autre des objets portant leurs odeurs ( couffins, couvertures, griffoir ...). Pendant les promenades du chien, le chat pourra explorer en toute quiétude la maison et à son retour, le chien ne manquera pas de découvrir les traces du chat. Ils vont pouvoir intégrer sur plusieurs jours, la présence d'un autre poilu sous le même toit.
Pour la rencontre, il est impératif de mettre le chien en laisse et de laisser les portes ouvertes, le chat aura ainsi plusieurs possibilités : grimper sur les meubles ou fuir. L'éducation préalable du chien revêt ici toute son importance "pas bouger", "laisses", "assis" sont autant d'outils en votre possession.
Il faut bien observer le langage corporel du chien, donc bien "lire" ses postures et ses mimiques et surtout anticiper ses réactions. Le chien peut aboyer par décharge de nervosité, isolez le quelques minutes ailleurs et recommencez les présentations. S'il se fige en fixant le chat ou se "ramasse", détournez immédiatement son attention en l'appelant, en lui offrant une friandise (après avoir demandé "assis" ) ou avec une onomatopée exprimée sur un ton sec ( stop!, hep! ...). Si le chien s'excite et/ou veut se jeter sur le chat, vous pourrez donner un coup sec sur la laisse assorti de "Non!, Restes!, ou autre en fonction de ce que le chien connait ou recommencer à l'isoler : l'important est que le chien comprenne que son comportement ne vous satisfait pas.
En général le chat se gonfle, crache, se met "en crabe" ou se carapate à toute allure ( ce qui déclenche le réflexe de poursuite d'où l’intérêt de la mise en laisse ) La fuite n'est pas grave, il faut s'armer de patience et recommencer ( un autre jour ) les présentations. Petit à petit le chat ira renifler le chien ( souvent pendant qu'il dort profondément ! ) et grâce à votre vigilance se rendra compte qu'il n'est pas aussi dangereux ...
Pendant l'éducation du chien, de la même façon que vous avez valorisé ses bons comportements, vous allez pouvoir renforcer la non-réaction de votre chien par exemple lorsque le chat passe à côté de lui, ou l'acceptation de sa présence sur les meubles. Il est même positif, en présence du chat, de détourner l'attention du chien par des petits jeux à base d'ordres simples ( ce que nous appelons le travail d'habituation )
La cohabitation entre nos deux animaux de compagnie préférés peut se passer à merveille et le but est qu'elle se passe à minima sans accident grave. C'est une question de méthode ( l'éducation du chien au préalable ), de patience et de respect de la personnalité de chacun

Avatar du membre
maudm
Messages : 1592
Enregistré le : 07 janv. 2017 16:25
Localisation : nord du Centre/Lozère
Contact :

Re: CHIENS ET CHATS ... TOUT EST POSSIBLE

Message par maudm » 16 déc. 2017 17:40

Merci pour ce sujet.
Je reconnais que chez mes enfants, je craignais beaucoup l'arrivée de Flamminie, (adoptée au mois de juillet lors d'un choc avec une voiture et trois jours de coma) et la réaction de ces quatre quatre pattes vivant sous le même toit, les choses se sont hyper bien passées ! Pourquoi ? Je n'ai aucune réponse, d'autant que Flamminie, quelques jours avant son troisième accident tenait tête au labrador du voisin le faisant reculer ! Tandis qu'en balade avec Chipie et Joyce, elle nous accompagnait, à mon grand dam, puisque Joyce voulant jouer avec elle, en oubliait de faire ses besoins.
En revanche, il y a eu un souci avec Chipie, elle venait d'être agacée par Flamminie et mon dernier petit fils a voulu la caresser tout de suite après .. Chipie qui d'habitude partait, s'est retournée et a pincé l'enfant ... de toutes les façons nous surveillions toujours et de près dés qu'il y avait une approche de l'enfant avec soit Joyce, soit Chipie, un chien est un animal et reste un animal, idem avec les chats !
Le chat du voisin, quant à lui, partait illico dans la grange dés qu'il nous voyait !
Voilà !
Un cœur aimant n'est pas une tarte qui se partage c'est un ballon qui se gonfle
Môman heureuse de Chipie et Joyce

francky 79
Messages : 247
Enregistré le : 28 oct. 2016 18:09

Re: CHIENS ET CHATS ... TOUT EST POSSIBLE

Message par francky 79 » 17 déc. 2017 11:08

Merci pour ces précisions Berdi
Quand Ilton est arrivé en relai,nous ne savions rien de lui et il nous ait pas venu à l esprit qu il pouvait être refractaire aux chats alors que nous en avions un:Mistrale une chatte récupérée dans la rue que nous aimons.Le premier contact s est passé sans embrouilles,Ilton était un peu paumé dans cette maison qu il ne connaissait pas,Mistrale observatrice elle!
Quand Ilton a été un peu plus à l aise c est à dire plusieurs mois après être arrivé,il a voulu se rapprocher d elle en la sentant de sa truffe et en la lèchant mais Mistrale l a sitôt rabroué,lui qui est d une grande sensibilité n a rien compris de cette réaction et il a boudé,penaud.Depuis c est la guerre entre eux,ils se chamaillent en se coursant dans la maison et le jardin avec abois et miaulements d agacement mais ils se supportent dans une même pièce en notre présence bien sûr!
Je ne pense pas qu Ilton lui ferait du mal mais nous préférons ne pas risquer un conflit qui dégénerait avec des blessures de part et d autre.

Répondre